Gecko Tokay (Gekko gecko)

Gecko tokay

Le Gecko tokay (Gekko gecko) est un des plus grands geckos existant avec près de 35 cm pour les plus grands spécimens.

C'est un moyen reptile nocturne, gris bleuté avec des points blancs et rouges régulièrement espacés, et des excroissances. C'est un gecko plutôt massif, doté d'une grosse tête à la mâchoire puissante.

Il est capable de pousser un cri puissant lorsqu'il est dérangé (au moins en ce qui concerne les mâles).

Se reproduisant facilement en captivité, ces geckos ont été parfois utilisés pour la chasse aux insectes (blattes, cafards) en particulier à New York (première moitié des années 1900). Ceci fut d'ailleurs fatal à la plupart de ces geckos, la température, l'hygrométrie et surtout la présence d'insecticide dans les proies ayant eu raison d'eux.

Répartition géographique :

On trouve principalement ce gecko en Asie, au sud-est (Bangladesh, Inde, Népal, Thaïlande, Cambodge, Laos, Viêt Nam, Malaisie, Chine (sud), Philippines (îles), Tunisie, Indonésie, et il a été introduit aux États-Unis , et en Martinique).

Sous-espèces :

  • Gekko gecko gecko, (Linnaeus, 1758)
  • Gekko gecko azhari, Mertens, 1955

Paramètres climatiques :

Ce gecko à besoin d'une hygrométrie relativement élevée, de l'ordre de 70-80%, et avoisinant les 85-90% lors des périodes de mousson.

Les températures montent jusqu'à 30°C au point le plus chaud la journée, le point froid à 25 et tombent entre 20 et 24°C la nuit.

Élevage en captivité :

Le climat étant humide (l'hygrométrie doit approcher les 80%), il faut prévoir un terrarium doté de décors imputrescibles et bien aéré (une aération basse et une haute en diagonale pour une bonne circulation de l'air). On réalise ceci en maintenant le substrat humide et en pulvérisant régulièrement de l'eau dans le terrarium..

Le point chaud peut être fourni par une lampe puissante, mais il est parfois délicat de contrôler la température avec ce mécanisme ou à l'aide d'un câble chauffant placé sous le substrat et peut-être régulé à l'aide d'un thermostat. Attention à protéger les accès aux lampes, ce gecko pouvant grimper sur toutes les surfaces, y compris au plafond.

Étant nocturne, un apport d'UV (ultraviolet) n'est pas absolument nécessaire mais malgré tout recommandé, une lampe ou un néon 2.0 est suffisant.

Le terrarium doit être garni de nombreuses branches verticales et en diagonales.

Étant doté d'une mâchoire puissante ses morsures, sans être dangereuses, peuvent être douloureuses.

Attention : les éléments à base de pins (écorces, épines…) émettent des produits qui ont un effet néfaste sur le système respiratoire de ces animaux.

Pour la nourriture il accepte la plupart des insectes de taille adapté (grillons, criquets,... Il peut accepter également de petits rongeurs de temps en temps (souriceaux ou "rosée") ou de très petits oiseaux. Il faut savoir que les Sauriens ne se nourrissent que de proies vivantes. L'avantage de mammifères comme nourriture est qu'ils sont très nourrissant, équilibrés et riche en calcium (qui aide à synthétiser la Vitamine D3).

La reproduction débute à la sortie de l'hiver, qui correspond à une baisse d'environ 5°C de la température.

Attention à la déshydratation, les petits y étant très sensibles.

Note : les adultes sont des chasseurs opportunistes qui n'hésiterons pas à manger les petits. Toujours élever les nouveau-nés dans un terrarium séparé, voir chacun dans un mini-terrarium.

Alimentation :

Ce gecko est insectivore et carnivore. Il consomme la plupart des insectes et arthropodes de taille adaptée, et n'hésite pas à consommer de petits reptiles (dont à l'occasion de sa propre espèce) ou de petits mammifères comme des souriceaux ou de petits oiseaux.

Comportement :

Les mâles sont territoriaux et défendent parfois violemment leur territoire, surtout en période de reproduction

Il peut émettre un cri caractéristique, lors des périodes de reproduction ou bien lorsqu'il se sent menacé, [1].

Maturité :

Normalement ces geckos sont matures à l'issue de leur deuxième année.

Sexage :

Les mâles ont des pores fémoraux (petits points) en forme de V au-dessus du cloaque. De plus le mâle crie de façon différente par rapport à la femelle.

Reproduction :

La reproduction débute à la sortie de l'hiver (excessivement clément là où vivent ces geckos).

Pontes :

Les œufs sont en général pondus au pied des branches.

Incubation :

Les œufs incubent durant environ dix semaines à 29°C, avec une hygrométrie de 70-80%.

Les petits :

Identique aux adultes, ils ont la même alimentation, la taille des proies consommées étant plus faible.

Manipulation :

Le gecko tokay est connu pour son caractére fort et la difficultée à le manipuler ,

cependant pour les posséseurs de gecko tokay , il faut bien les manipuler que ce soit pour effectuer des soins , faire un petit controle etc ...

la technique que j'utilise pour manipuler les geckos tokay est de l'attraper dérriere la tête au niveau du cou , ainsi le gecko ne peut vous mordre , bien entendu ne jamais l'attraper par la queue , vous vous feriez mordre et le gecko perdrait sa queue(chose qu'il fait afin d'échapper aux prédateurs) , surtout en cas de manipulation faire attention à la queue ,

voici une vidéo :

place aux photos :

 

 

 

 

×