Les problèmes de mue (dysecdysis)

Les problèmes de mue (dysecdysis)

 

Les mues difficiles sont très courantes et, en général, elles sont liées à une humidité insuffisante à

l'intérieur du terrarium, à l'absence d'objet ou de surface sur lesquels l'ophidien peut se frotter fréquemment pour briser l'exuvie qui se change dans la direction cranio-caudale (c'est-à-dire en partant de la tête vers la queue) ou à la présence de pathologie cutanées concomitantes (dermatites, cicatrices, blessures, abcès, acariens, etc...).

Si vous rencontrez ce problème, je vous conseille de placer le serpent, s'il n'est pas atteint de graves pathologies respiratoires, dans un conteneur en plastique de dimensions appropriées, doté d'ouvertures  pour l'aération et muni d'un couvercle.

Après avoir rempli ce récipient d'eau tiède et d'infusion de camomille, laissez le reptile y "tremper" pendant quelques heures. Pour éviter que l'animal ne prenne froid, la vasque doit être placée dans le terrarium d'élevage chauffé d'une manière appropriée. Ensuite, il suffira de gratter délicatement avec le pouce (dans la direction tête-queue) la surface de l'ophidien pour favoriser le changement de peau.

Malgré tout, il est possible que le problème ne soit pas entièrement résolu, en particulier au niveau  des lunettes (les paupières soudées). Dans ce cas, mouillez souvent l'oeil avec quelques gouttes "d'Humiscreen", à température ambiante, pendant plusieurs jours.

Ne pas enlever la peau retenue par la lunette avec un morceau de ruban adhésif, cela peut s'avérer extrêmement dangereux et vous risqueriez de blesser grièvement l'oeil du reptile.

Une visite chez un vétérinaire vous apportera toute l'aide nécessaire.

source:messerpents.chez.com